L e sommaire de ce numéro 5 de Solidaires sur toute la ligne est riche, parce que les sections et syndicats de notre fédération sont toujours sur le pied de guerre. TAO, Transdev, RATP, MTAG : si les patrons ont toujours un nouveau sale coup dans leur chapeau, les équipes Sud/ Solidaires sont là pour les empêcher d'imposer leur loi. Alors que les élections viennent de rendre leur verdict (un président de droite extrême et une assemblée nationale d'extrême-droite), il nous faudra, dès maintenant et pendant les prochaines années, poursuivre nos efforts pour construire concrètement le syndicalisme de luttes gagnantes que imaginons.